Sénateur des Bouches-du-Rhône

Jérémy Bacchi
Sénateur des Bouches-du-Rhône
Membre du groupe CRCE

Membre de la commission de la Culture, de l’éducation et de la communication et membre de la commission des Affaires européennes

Elu le 27 septembre 2020

Incidents lors du match OGCN-OM

Courrier adressé à la Ministre des sports Mme Roxana Maracineanu suite aux incidents lors du match OGC Nice – l’Olympique de Marseille :

Madame la Ministre,

Les événements qui se sont déroulés hier soir, dimanche 22 août 2021, dans l’enceinte de l’Allianz Riviera, à l’occasion de la rencontre de ligue 1 entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille sont absolument inadmissibles.

Ces incidents font hélas écho à ceux déjà constatés lors du déplacement de l’OM à Montpellier, le 08 août dernier, lorsque des projectiles avaient déjà atteint Valentin RONGIER en pleine figure.
La sécurité dans les stades, celle du public comme celle des arbitres et des joueurs, doit être garantie et toutes les parties concernées doivent être rappelées à leurs responsabilité avant que cette situation ne prenne une tournure encore plus dramatique.

Pour ce qui concerne plus particulièrement la rencontre d’hier soir, que j’ai personnellement suivie minute par minute, je voudrais vous faire part de ma stupéfaction et de ma grande colère quant à la décision de la Ligue Professionnelle de Football de faire reprendre le match.
Je devine derrière cette décision le poids et la pression du diffuseur et des annonceurs qui, une fois de plus, ont privilégié les intérêts financiers au détriment de la sécurité des joueurs ; sécurité que l’arbitre de la rencontre n’estimait lui-même pas suffisante.

Je m’étonne plus encore de l’insistance rapportée de Monsieur le Préfet pour que la rencontre reprenne alors que plusieurs centaines de supporters agressifs avaient précédemment envahi le terrain et que manifestement les stadiers et les équipes de sécurité de l’OGC Nice et de l’Allianz Riviera étaient dans l’incapacité absolue de parer à tous nouveaux débordements.
Dans ces conditions, je ne peux que saluer la sage décision de l’entraineur et des dirigeants de l’OM de ne pas exposer à nouveau leurs joueurs, qui pour certains avaient déjà été roués de coups.
J’exprime également le souhait que la Ligue Professionnelle de Football reconnaisse son erreur d’appréciation de la situation et attribue, comme suite logique, la victoire sur « tapis vert » à l’OM ainsi que les 3 points qui l’accompagnent.

Tout autre décision créerait un très dangereux précédent et donnerait un signal encourageant à tous ceux qui exercent la violence dans les stades et qui trouveraient, par la même ; un moyen d’influencer les résultats sportifs dans le sens qu’ils espèrent.

Aussi, je sais pouvoir compter sur votre diligence auprès de la Ligue Professionnelle de Football pour que cette lamentable soirée soit suivie des décisions et des prises de conscience qui s’imposent.
Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma très haute considération.

Commentaires fermés