Sénateur des Bouches-du-Rhône

Jérémy Bacchi
Sénateur des Bouches-du-Rhône
Membre du groupe CRCE

Membre de la commission de la Culture, de l’éducation et de la communication et membre de la commission des Affaires européennes

Elu le 27 septembre 2020

Projet de fermeture du service d’ophtalmologie du centre hospitalier Edmond Garcin à Aubagne

Le 22 septembre, les personnels de la santé, accompagnés de ceux du social, mais aussi de nombreux usagers et élus, étaient mobilisés devant la préfecture à Marseille pour dénoncer collectivement la casse organisée de l’hôpital public. Face à des restrictions budgétaires toujours plus importantes, épuisés par la pandémie et ses conséquences autant que par les fermetures de lits et de services, les soignantes et soignants continuent de se battre sans renoncement pour la survie de l’hôpital public.

Dans notre département, le démantèlement de l’offre de soins. Le service ophtalmologie du centre hospitalier Edmond Garcin à Aubagne est en danger. Après l’abandon des dépistages visuels à destination des enfants en lien avec la Protection Maternelle Infantile et malgré le non-remplacement de praticiens, des consultations continuent, à l’heure actuelle, d’y être assurées. La présence de deux praticiens, à temps partiel, permet d’accueillir en moyenne 120 patients par semaine.

Pourtant, c’est, au 1er novembre, le service entier qui est menacé de fermeture. Un tel acte serait lourd de conséquences.

D’une part, cette fermeture fragiliserait l’ensemble de l’activité de l’hôpital d’Aubagne. En effet, les praticiens des autres services ne bénéficieront plus d’avis ophtalmologiques sur place pour leurs patients en cas d’urgence.

D’autre part, ce service étant le seul service ophtalmologique en tarif conventionné du territoire, les citoyennes et citoyennes du pays d’Aubagne et de l’Étoile seront dans l’obligation de se rendre à Marseille pour les consultations.

Il est inacceptable que la santé continue d’être traitée comme une marchandise. Elle est un bien commun qui doit être protégé et qui doit répondre aux besoins de la population.

En tant que sénateur communiste, je n’aurai de cesse de me tenir aux côtés de celles et ceux qui luttent contre la casse de l’hôpital public et de notre système de santé et j’invite les citoyennes et les citoyens à signer la pétition en ligne contre la fermeture du service d’ophtalmologie de l’hôpital Edmond Garcin.

Commentaires fermés